Mons

Le zéro phyto fait par ailleurs gonfler la facture d'entretien. Pour le moment…

C'est désormais officiel, le glyphosate est interdit pour l'entretien des espaces publics en Wallonie. L'interdiction est passée le 1er juin, mais certaines communes, dont Mons, l'avaient déjà intégrée. Avec quelles conséquences?

Le zéro phyto a tout d'abord un impact financier sur les deniers communaux. L'échevin des Travaux, Marc Darville, nous indique ainsi que le budget pour l'entretien des cimetières est passé de 150.000 à 200.000 euros. Est-ce à dire que ce qui est bon pour la santé et la nature l'est moins pour le portefeuille? Il faudrait pour répondre élargir la base de calcul et intégrer d'autres données que celles limitées à l'entretien des espaces publics. Par exemple, la disparition d'un produit réputé cancérigène aura un impact bénéfique sur les remboursements en soins de santé.

Mais pour l'heure, à Mons, c'est l'huile de coude qui remplace le glyphosate. La Ville de Mons engage du personnel supplémentaire sous contrat ALE pour l'entretien des cimetières. À terme, la tâche devrait tout de même être simplifiée par le verdissement de ces sites funéraires.

"C'est un enjeu important", commente Marc Darville. "Avec le temps que nous avons eu ces dernières semaines, alternant pluie et soleil, les mauvaises herbes peuvent pousser très rapidement. La meilleure solution reste de travailler sur des espaces verts. Concrètement, il est plus simple et plus efficace de tondre une pelouse que de retirer les mauvaises herbes d'une allée en graviers."

La Ville de Mons va ainsi généraliser ce qui a été entrepris pour le cimetière de Mesvin, labellisé "cimetière nature". Des aménagements sont prévus, de Cuesmes à Villers-Saint-Ghislain en passant Flénu, Jemappes ou Havré. Tous les cimetières montois vont y passer. L'installation de pelouses d'honneur, la plantation de vivaces ou l'aménagement de rouleaux de gazon sont inscrits au calendrier des Services Travaux pour cette année 2019. De quoi embellir les cimetières montois et leur donner des allures de parc. Un autre avantage du zéro phyto qui ne rentre pas directement en compte dans les calculs…