La sixième chambre correctionnelle du tribunal du Hainaut, division de Mons, a prononcé lundi, une peine de huit ans de prison ferme, assortie d'une mise à disposition du tribunal d'application des peines pour une même durée, contre un citoyen d'Havré poursuivi pour des viols et attentats à la pudeur sur des mineurs, mais aussi des attentats à la pudeur, des coups et blessures, et des menaces envers sa compagne.

Le 21 octobre 2021, un jeune homme a appelé la police pour dénoncer des faits de violence commis par le prévenu à l'égard de sa mère, en relation avec le prévenu depuis 1996. Il a également dénoncé des menaces au couteau, des coups, mais aussi des viols à son égard, quasi quotidiens.

Le prévenu a reconnu les coups et les menaces, mais aussi les faits de viol à l'encontre du fils de sa compagne, alors que l'enfant était âgé de 12 ans. Il a déclaré aux enquêteurs qu'il avait été victime de faits de mœurs dans son enfance.