Depuis l'éclatement de la guerre en Ukraine, de nombreux résidents belges se mobilisent pour venir en aide à la population qui subit les bombardements ou tente de les fuir. Comme dans d'autres communes, des citoyens montois se sont manifestés pour faire part de leur volonté d'aider, notamment en hébergeant des réfugiés ou en envoyant des denrées alimentaires et des produits de première nécessité à ceux qui sont restés dans leur pays.

Pour organiser l'aide au niveau local, Le Centre de crise National a a pris contact avec les Gouverneurs des provinces et a priorisé les besoins. En l'état actuel de la situation, il apparait que la priorité n'est pas à la collecte de denrées, mais au recensement des capacités d'hébergement en vue de mettre à disposition des logements d'urgence en cas d'arrivée de réfugiés sur le territoire. Une arrivée qui serait supérieure à la capacité d'hébergement de Fedasil.

A Mons, le recensement a été effectué. La Ville dispose d’une septantaine de logements d’urgence, de transit, en ce compris ceux de l’Initiative locale d’accueil dont les capacités d’accueil varient en fonction des besoins urgents rencontrés (relogement suite à un incendie, par exemple). Pour augmenter cette capacité, le bourgmestre Nicolas Martin a également interpellé le Président du Conseil d’Administration de l’immobilière sociale Toit&Moi, Marc Darville, afin que toutes les pistes en matière de logements puissent être envisagées en cas d’urgence humanitaire.

Comment puis-je aider?

La population peut également apporter son aide de plusieurs manières. Elle peut proposer un logement en contactant le CPAS via un numéro de téléphone (065/88.22.22), une adresse e-mail spécialement dédiée (aide.ukraine@cpas.mons.be) ou en remplissant un formulaire en ligne. Les services du gouverneur de la Province, les autorités fédérales et l'ambassade d'Ukraine sont en train de mettre en place une coordination en la matière.

Il est également possible de faire un don d'argent auprès du consortium belge pour les situations d'urgence 1212 via le compte bancaire BE19 00000000 1212.

Enfin, dans un second temps, une collecte de matériel sera organisée et acheminée jusqu’à l’Ambassade d’Ukraine qui veillera à ce que les dons arrivent bien dans les mains de la population ukrainienne. Dès lundi, le Centre d’insertion socioprofessionnelle (CISP) situé à Cuesmes (Rue du Travail n°52) sera le point de collecte. La liste du matériel demandé et des infos plus détaillées (lieu, heures…) seront communiqués sur le site internet de la Ville de Mons prochainement.

En une semaine de guerre, un million d'Ukrainiens ont été contraints à l'exode vers les pays voisins, a affirmé ce jeudi le haut-commissaire aux réfugiés des Nations Unies. Si la plupart d'entre eux est pour l'instant accueillie dans les pays voisins de l'Ukraine que sont la Moldavie, la Roumanie et la Pologne, les premiers réfugiés ukrainiens arrivent en Belgique. Ce jeudi, une centaine d'entre eux patientaient Petit-Château à Bruxelles, où s'effectuent les demandes d'asile.