Le détenu est hospitalisé depuis lundi.

Alors que les gardiens de la prison de Mons sont en grève depuis ce mercredi soir, un détenu passe actuellement ses journées et ses nuits hors de sa cellule. Il a été hospitalisé en urgence ce lundi pour un cas de méningite (inflammation des méninges), rapportent nos confrères de Sudpresse. Heureusement, il ne s'agit pas d'une méningite bactérienne à méningocoques, la plus violente forme de cette maladie, mais bien d'une méningite virale.

Les symptômes sont les mêmes : violents maux de tête, vomissements et fortes fièvres. Mais les conséquences sont moins sévères pour sa version virale qui s'attrape et se transmet tout de même par contact avec une autre personne. Le détenu malade, qui est par ailleurs sous étroite surveillance à l'hôpital, n'est donc pas en danger de mort. La méningite virale entraîne en effet rarement des complications.

Du côté de la prison de Mons, on assure que toutes les mesures nécessaires ont été prises afin d'éviter une propagation du virus.