Une nouvelle enquête publique vient d’être lancée à Mons et plus particulièrement à Ghlin où un champ de panneaux photovoltaïques est en projet. La demande de permis pour ce champ d’une puissance d’environ 7 000 kWc, correspondant à plus ou moins 15 556 panneaux et deux cabines à haute tension, a été introduite par la société Nouryon Chemicals. Les riverains ont jusqu’au 14 janvier pour prendre connaissance du dossier et émettre leurs éventuelles réclamations.

Un projet d’envergure pourrait donc prendre place à l’avenue Louis Goblet de Ghlin où la société Nouryon Chemiclas envisage de construire et exploiter un champ de panneaux photovoltaïques. "La puissance de ce champ de panneaux photovoltaïques sera d’environ 7 000 kWc correspondant à un total d’environ 15 556 panneaux et de deux cabines à haute tension équipées d’un transformateur électrique statique d’une puissance supérieure à 1 500 kWA", indique la Ville de Mons.

L’enquête a été ouverte le 20 décembre dernier et se clôturera le 14 janvier prochain. Pendant cette période, les riverains peuvent consulter le dossier et demander davantage d’explications techniques. Ces derniers devront, pour ce faire, prendre rendez-vous 24 h avant au 065/40.55.87. Les jours de consultation sont compris du lundi au vendredi de 8 h 30 à midi et de 14 à 16 h. Des consultations sont également possibles jusqu’à 20 h le mardi.

Des explications techniques pourront ainsi être obtenues auprès des fonctionnaires techniques et délégués du Service Public de Wallonie situé sur la Place du Béguinage (065/32.80.11.) ou auprès du demandeur à savoir la société Nouryon Chemicals représentée par Laurent Hanssen, joignable au 065/76.08.10.