Lundi à 15 h 40, Luca a été touché aux bras et à la main gauche

FRAMERIES Luca, 14 ans, se souviendra encore longtemps de sa fin d’après-midi du 17 septembre 2012 ! Alors qu’il avait raccompagné un copain, il avait décidé de prendre un raccourci et d’emprunter la rue du Ruisseau, à Frameries.

“Je me suis retrouvé à quelques mètres d’un homme assis sur un banc”, raconte l’adolescent. “Il tenait l’animal avec une corde. Lorsqu’il m’a vu, le chien, qui était grand et noir, a foncé dans ma direction. L’homme n’est pas parvenu à le retenir.”

Luca a été touché aux bras et à la main gauche. Sa maman l’a immédiatement emmené à l’hôpital. Hier, il avait pu retourner sur les bancs de l’école. Pourtant, il était sous le choc… “J’avais déjà eu un problème avec un chien en étant petit. Voilà que ça recommence.”

La maman de Luca est quant à elle très choquée par ce qu’elle a appris après l’incident. “L orsque je suis allée à l’hôpital, mon ex-mari s’est rendu dans le quartier du propriétaire du chien”, explique-t-elle. “On y a appris que deux autres personnes avaient déjà été blessées par le même animal ! Ce n’est pas normal. Ce n’est pas à la bête que l’on en veut mais à son maître. Mon fils était triste à l’idée de savoir qu’on pourrait tuer le chien. Il faut toutefois reconnaître que ce n’est pas normal que des faits de la sorte s’enchaînent. Luca est de corpulence assez forte. Il aurait été touché plus gravement si cela n’avait pas été le cas.”

En outre, l’homme qui tenait le chien était sous l’influence de l’alcool. Il ne semblait pas conscient de la dangerosité des faits. “Lorsqu’il a pu récupérer son chien, il me disait de revenir vers eux parce qu’il n’était pas méchant. Moi, j’ai bien évidemment couru pour m’en aller.”

La police boraine a été avisée des faits.



© La Dernière Heure 2012