Mons

Il s'agit d'un homme mais la cause du décès reste, à ce stade, inconnue.

C’est une macabre découverte qui a été confirmée par le parquet de Mons, ce mercredi en début d’après-midi. Un corps a en effet été retrouvé non loin de la E19, à quelques encablures du magasin Brico Plan-It de Ghlin et du Grand-Large de Mons. La découverte a été permise à l’issue de recherches effectuées dans le courant de la journée par la cellule disparition de la police. Un hélicoptère avait d’ailleurs été aperçu par de nombreux habitants de la région, dès mercredi matin et jusqu’en début d’après-midi.
© EB
    

L’enquête n’en est bien sûr qu’à ses balbutiements et il faudra probablement être patient avant que le corps de la victime ne puisse être identifié. Ce dernier se trouve en effet dans un état de décomposition avancé, selon le parquet de Mons, qui précise néanmoins qu’il s’agit d’une personne de sexe masculin. Dès la découverte, les services d’identification, épaulés par un chien spécialement dressé à la recherche de corps, se sont rendus sur place.

À ce stade, impossible de se prononcer sur la date ou la cause du décès. Toujours est-il que l’éventualité qu’il s’agisse de Ludovic Van Ophalen n’est pas exclue. Le jeune homme, âgé de 36 ans, avait disparu le 19 septembre dernier. Il avait quitté précipitamment son père alors qu’il se trouvait sur le parking du Brico et n’avait plus donné signe de vie ensuite.