L'homme s'était senti pousser des ailes en commentant un article de presse

Mieux vaut réfléchir avant d’écrire : c’est la leçon que retiendra, espérons-le, un Louviérois de 31 ans, après avoir outragé et menacé les policiers louviérois sur le forum d’un média local, alors qu’il était totalement étranger aux faits. L’article commenté relatait le déroulement d’une intervention musclée, intervenue le 28 juillet dernier, et au cours de laquelle une policière s’était cassé le bras.

Une bande de jeunes semait le trouble dans le centre-ville de la Cité des Loups. Pour y mettre un terme, la police locale de La Louvière avait déployé plusieurs agents sur le terrain mais l’intervention avait tourné au vinaigre. Des agents des zones de police de la Haute Senne et de la police de Mons-Quévy avaient été appelés en renfort. Trois jeunes, dont un mineur, avaient été interpellés.

Ces faits semblent avoir donné des ailes à certains internautes, qui ne sont pas privés de les commenter. Samedi, la police locale a procédé à l’interpellation et à la privation de liberté du Louviérois outrageux et menaçant. À de la demande du procureur du roi de Mons, la police a également procédé, le même jour, à une perquisition du domicile de l’auteur des menaces.

L’ensemble du matériel informatique et téléphonique de l’individu, qui est en aveu des faits, a été saisi. Le parquet a cité ce dernier à comparaitre devant le tribunal correctionnel pour menaces écrites. Il risque une peine de deux ans d’emprisonnement, ainsi qu’une amende de 2400 euros.