Mons L'action a été annoncée sur les réseaux sociaux.

Depuis quelques jours, un appel au rassemblement de gilets jaunes a été lancé sur Facebook pour ce samedi à Mons. Le rassemblement est prévu au pied de la collégiale Sainte-Waudru à 14h30. "Nous manifesterons pacifiquement pour nos revendications, droits les plus légitimes et constitutionnels", est-il écrit. "Nous voulons la réconciliation avec tout le peuple, commerçants, non Gilets Jaunes, forces de l'ordre, etc."

Au moment d'écrire ces lignes, l'événement ne semblait toutefois pas prendre d'importantes proportions. Seules 92 personnes étaient annoncées comme "participantes". De même, l'organisation de ce rassemblement pose questions. "Nous insistons sur le fait que cette manifestation est totalement libre, sans dépôt, ni parcours et ni organisateur. Âmes sensibles s'abstenir, à bon entendeur", est-il encore écrit.

Peut-on réellement se prétendre pacifiste en utilisant un tel discours ? Toujours est-il qu'aucune demande d'autorisation de manifester n'a été introduite auprès de la police montoise. Les forces de l'ordre se tiennent cependant prêtes. "Nous savons que l'action a été annoncée sur les réseaux sociaux mais impossible de déterminer le type d'action et le nombre de participants", commente Philippe Borza, directeur des opérations de la zone de police Mons/Quévy.

Le 12 janvier dernier, un premier rassemblement avait déjà eu lieu à Mons. La manifestation, qui a attiré environ 400 personnes, s'était déroulée dans un calme relatif.