Mons

Son compagnon est en aveux.

Ce jeudi matin, une dame de 42 ans a été retrouvée morte à son domicile situé à Mons. Il s'est vite avéré que ce décès n'était pas naturel. Le rapport du médecin légiste a détecté des traces de stupéfiants. Les autorités judiciaires ont donc conclu à un décès suspect. Une enquête a dès lors été ouverte.

C'est le fils de la victime qui a fait la macabre découverte. Celui-ci a indiqué à la police que le compagnon de sa maman pourrait être impliqué. Il s'avère également que des faits de coups portés par le compagnon de la victime avaient déjà été rapportés quelques jours avant le décès.

Voilà pourquoi la police s'est hâtée pour retrouver cet homme qui avait passé la soirée de mercredi en compagnie de la victime. Il a finalement été interpellé dans la matinée avant d'être présenté au juge d'instruction.

Après audition du suspect, le juge d'instruction a finalement décidé de délivrer un mandat d'arrêt à son encontre. L'homme, reconnu comme toxicomane, a en effet donné une forte dose de méthadone ce mercredi soir à sa compagne "parce qu'ils voulaient planer tous les deux", explique le parquet de Mons.

L'état de santé de la dame a commencé à se dégrader durant la soirée mais son compagnon n'a pas réagi. Il a d'ailleurs pris la fuite un peu plus tard, avant que le fils de la victime fasse la macabre découverte ce jeudi. Arrêté et incarcéré, l'homme est en aveux des faits.