Mons Un homme armé a dérobé la caisse du commerce de Wihéries.

Séverine, la tenancière de la librairie Nicole de la rue Nacfer (Wihéries), a eu la peur de sa vie ce mardi après-midi. Vers 14h45, un homme est entré dans son magasin puis tout s'est enchaîné très rapidement. "Quand je suis arrivée au comptoir, il m'attendait armé d'un pistolet et m'a menacé en me réclamant d'ouvrir le tiroir de la caisse", raconte Séverine.

Il a fallu un certain temps pour que la libraire réalise ce qui se passait. "Sur le coup, je n'ai pas réagi tout de suite. Ce n'est qu'à la deuxième somation d'ouvrir la caisse que j'ai compris. J'ai été soulagée quand il est parti et c'est là que j'ai compris ce qui venait de se passer."

Heureusement, le braqueur n'a blessé personne. Il a pris la fuite une fois l'argent dérobé. Séverine reste en revanche très choquée. "J'en tremble encore", confie-t-elle. "J'essaye de me dire que rien de grave n'est arrivé mais je revois dans ma tête les images de l'arme. Peut-être qu'elle était factice, peut-être que non, mais ça reste choquant."

Ce mercredi matin, le malfrat était toujours recherché. La police des Hauts-Pays a évidemment ouvert une enquête. L'homme n'était pas masqué. La libraire a donc pu remettre une description précise à la police.