D'ici trois à quatre années, les enfants de l'école communale "Le Bois de Mons" devront déménager dans de nouveaux bâtiments. Rassurez-vous, il ne faudra pas aller bien loin. Le projet est prévu sur un terrain l'entrée de la cité, à quelques hectomètres de l'établissement actuel. Là-bas, une école moderne avec des bâtiments à faible consommation d'énergie sortiront de terre d'ici la rentrée des classes de 2024.

La nouvelle a été annoncée ce mercredi matin avec la visite symbolique du ministre du budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) dans les locaux actuels. "Il est important, pour le bien-être des enfants et des enseignants, de pouvoir remplacer ces vieux bâtiments qui sont en réalité des pavillons qui ont plus de 50 années. Pour bien apprendre, il faut pouvoir disposer de bâtiments modernes et accueillants", souligne Frédéric Daerden (PS).

© DR

© DR

D'un budget total de 3,6 millions d'euros, la construction de cette nouvelle école sera subventionnée à hauteur de 2,3 millions d'euros par la FWB. Le projet prendra place dans un grand bâtiment qui abritera six classes pour les élèves de primaire, trois classes de maternelle mais aussi une salle de gymnastique, un réfectoire, des sanitaires dans certaines classes ainsi qu'une salle de réunion.

"Les enfants et les enseignants pourront bénéficier d'une magnifique infrastructure", assure Catherine Houdart (PS), échevine de l'enseignement à Mons. Les travaux devraient débuter en 2022 tandis que la fin du chantier est espérée en 2024.

En parallèle, les autorités montoises travaillent sur un autre projet d'ampleur pour son enseignement communal. Mais cette fois-ci, c'est du côté de Ghlin qu'il faudra se tourner. "Nous voulons aussi créer une nouvelle école pour remplacer l'actuelle qui est en mauvais état. Nous aimerions créer une école plus ouverte et plus moderne afin de casser les codes d’un enseignement classique. Nous espérons désormais recevoir la signature du ministre en vue d’une subvention."

© SH