Les occupants de la maison ont pu quitter les lieux sains et saufs.

Dans la nuit de mardi à mercredi, un violent incendie a totalement détruit une habitation de la rue du Pont d’Arcole à Wasmes. Peu avant 00h30, les pompiers de la zone de secours Hainaut-Centre ont reçu l'alerte par le centre 100.

Cette maison était habitée par Christian Van Gysegem et sa famille. "Nous avons allumé la cassette au bois dans l'après-midi", explique Christian Van Gysegem, apparenté au FDF de Colfontaine. "Je suis ensuite allé chez Patrick Pierart pour travailler sur un dossier". À son retour chez lui, vers 23h30, tout le monde était couché. "Je me suis mis dans le living pour décompresser un peu. J'ai entendu des grésillements. Je me suis levé pour regarder mais je n'ai rien vu".

Le bruit s'est ensuite intensifié. "Cela venait du dessus. Je suis allé dans mon garage car j'ai un escalier escamotable qui mène au grenier mais il y avait déjà de la fumée dans le grenier". Ni une ni deux, Christian Van Gysegem a réveillé sa femme, ses filles ainsi que le copain de sa fille aînée pour fuir la maison. "C'était un brasier complet. Les pompiers ont mis 30 minutes pour arriver".

Lorsque les secours sont arrivés sur place, la villa était complètement embrasée. Les dégâts sont importants et une partie de la toiture s'est effondrée. "Je n'ai plus de meubles, plus de vêtements, plus rien. Si j'étais arrivé 30 minutes plus tard, j'aurais vu quatre corbillards devant la maison".

L'intervention a duré près de trois heures et a nécessité de gros moyens. Sur place, une autopompe, une autoéchelle, un camion-citerne et neuf pompiers se sont employés à éteindre l'incendie. Les pompiers de Saint-Ghislain sont également intervenus en renfort via un camion-citerne.