Mons Aucun incident majeur n'a toutefois été signalé.

Ce lundi soir, vers 22 heures, le passage de la frontière franco-belge sur l'autoroute E19/A7 était une nouvelle fois compliqué. Une vingtaine de gilets jaunes, principalement français, se sont réunis pour organiser un barrage filtrant au poste frontière d'Hensies. Ceux-ci laissaient passer les voitures mais bloquaient les camions.

Aidée par la zone de police des Hauts-Pays, la police de la route est intervenue peu après 23 heures pour débloquer la circulation. Le blocage a toutefois créé pas mal d'embarras de circulation sur l'autoroute. Certains camionneurs ont d'ailleurs réalisé des manœuvres très dangereuses pour éviter le barrage et prendre la sortie d'autoroute juste avant le poste-frontière..

Hormis un sapin de Noël incendié et quelques morceaux de bois brûlés, aucun incident n'a été signalé par la police. Rien de comparable avec les événements survenus le mercredi 26 décembre. Un camion avait été incendié. Dans la foulée, le gouverneur du Hainaut avait mis en place un arrêté de police interdisant les rassemblements de plus de 5 personnes à cet endroit. Cet arrêté a pris fin le 2 janvier.