Le tribunal correctionnel de Namur a prononcé vendredi une peine de prison de 10 mois assortie d’un sursis de 3 ans pour ce qui excède la détention préventive effectuée et une amende de 100 euros à l'encontre d'un prévenu accusé de harcèlement, de menaces et d'outrage, notamment sur des policiers.

En séjour illégal, l'homme était ivre le 17 octobre dernier. A Namur, il a importuné sa voisine et a menacé de défoncer sa porte, avant de menacer des amies de celle-ci avec une clé à molette et un couteau. Intercepté par des policiers, il a promis de retrouver ceux-ci et de les tuer après les avoir outragés.