Namur

Le parti d’extrême droite présentait pour la première fois des listes dans chaque circonscription wallonne.

Il a visiblement séduit un nombre relativement significatif d'électeurs: 18.077 Wallons ont voté pour le Vlaams Belang ce dimanche. Ils étaient 2.097 en Brabant wallon (0,89%) , 2.124 à Namur (0,7%), 8.246 en Hainaut (1,13%), 4.093 à Liège (0,66%) et 1.517 en province de Luxembourg (0,89%). L'information peut sembler étonnante s'agissant d'un parti qui prône le séparatisme et se distingue par sa virulence vis-à-vis des Francophones.

Qui sont-ils ?

C’est encore compliqué à savoir à ce moment. Mais il y a toujours eu un vote d’extrême droite en Wallonie, même s’il est actuellement particulièrement faible. Le Vlaams Belang a tout de même fait de la communication à destination de la Wallonie, via les réseaux sociaux”, analyse Jean Faniel, directeur du Crisp. “Je ne pense pas qu’il s’agisse en grande partie de Flamands vivant en Wallonie. Mais plutôt de personnes votant traditionnellement pour l’extrême droite et qui voient dans le Vlaams Belang une valeur sûre en la matière. Il y avait autrefois le FN, mais ce parti n’est plus présent.”