Le site sera rénové et une scénographie dynamique animera le Centre du visiteur

NAMUR Le site de Terra Nova à la Citadelle est aujourd’hui obsolète et inadapté; espace d’accueil exigu, circulations confuses, contrôle difficile sur les salles d’exposition, installations actuelles très énergivores et inconfortables...

D’où la nécessité d’une rénovation profonde. Le projet a été approuvé hier soir, par le conseil communal. Un projet majeur dont le coût est estimé à 1,6 million d’€ pour le gros œuvre et à quelque 860.000 € pour la nouvelle scénographie. Soit un total de 2,5 millions.

Au programme : “il faut absolument actualiser la salle audiovisuelle, dissocier au rez-de-chaussée les circulations selon les publics (site touristique/salles de location/accès privatif aux étages) et proposer au public des infrastructures fonctionnelles et confortables : soit quatre salles d’exposition (560m²), un espace accueil et boutique plus vaste, des vestiaires et sanitaires rénovés, une salle pédagogique, un point horeca, des salles de location ”, a exposé l’échevin de la Citadelle Arnaud Gavroy.

Cela suppose la révision complète du système de ventilation et de chauffage, l’agrandissement du bar, la remise aux normes du système d’égouttage et de sécurité recommandée par les pompiers, améliorer la performance énergétique et électrique de ce bâtiment très énergivore. Objectif : permettre notamment, à consommation égale, de diminuer de moitié la facture énergétique.

La scénographie, par ailleurs, du centre du visiteur va être complètement réinventée. Objectifs : améliorer la cohérence des infrastructures d’accueil, émouvoir et faire réfléchir le visiteur : “Il s’agira à partir de ce qui est observable à la citadelle ou depuis la citadelle, de remettre en contexte global le site et la ville, à l’échelle européenne et prospective pour inciter le visiteur à découvrir la ville . Une scénographie dynamique, comprenant plusieurs niveaux de lecture. Principe du ruban aux formes organiques, qui porte les traces du développement de la citadelle et de la ville.”



© La Dernière Heure 2012