Le Gouvernement wallon a décidé, sur proposition du Ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Urbanisme Willy Borsus, d’augmenter de 201.992 € la subvention à la Ville de Couvin en vue de travaux de réaménagement du site dit des « Usines Donnay ».

En 2005, un arrêté ministériel a décidé l’assainissement ou la rénovation du site à réaménager, situé Route Charlemagne à Couvin, qui était autrefois occupé par les usines Donnay connues pour la fabrication de raquettes. Un marché de travaux avait, à l'époque, été approuvé pour un montant de 2.280.561€ dont une part subventionnable en site à réaménager établie à 644.340 €. Or, sur base du décompte final des travaux transmis par la Ville de Couvin, la part subventionnable par les sites à réaménager s’élève à 846.992 € tous frais et taxes compris. En déduisant les 645.000€ qui ont déjà été liquidés, il y a lieu de procéder à un engagement complémentaire de 201.992 € afin de payer le solde du décompte final. Raison pour laquelle le Gouvernement de Wallonie approuve cet arrêté modificatif portant sur une augmentation de la subvention pour la rénovation du site. "Nos objectifs sont ambitieux (reconversion de 100 hectares de terrains industriels par an) ; nos méthodes doivent être innovantes. Rappelons que la Wallonie compte 5.600 sites pollués, pour une superficie de 22.047 hectares, soit 1.3 % du territoire wallon. Le potentiel de reconversion est tellement énorme que nous avons besoin de toutes les forces, publiques et privées", a indiqué le ministre Willy Borsus.