Incendie chez SOS Vide Maison à Sclayn : "une intrusion vers 22 h"

Un entrepôt et son contenu sont partis en fumée. Un expert a été sur place.

Incendie chez SOS Vide Maison à Sclayn : "une intrusion vers 22 h"

Un entrepôt et son contenu sont partis en fumée. Un expert a été sur place.

Un incendie d’origine inconnue s’est déclaré dimanche tard dans la soirée dans le hangar de SOS Vide Maison à Sclayn. Tout est parti en fumée.

Situé sur la N 90, ce hangar très visible a pris feu aux alentours de 22 h 15 ce dimanche. Occupé par une société de vide maison, il était rempli de très bons combustibles puisqu’il s’agissait principalement de meubles et de bibelots. Arrivés rapidement sur place, les pompiers de la zone Nage étaient une vingtaine pour stopper l’incendie. Ce mardi, le responsable de la société ne pouvait que dresser un triste constat. "On a véritablement tout perdu. Cela faisait 2 ans que nous étions dans le hangar et plus de 20 ans que j’accumule des objets et tout est parti en fumée", explique le Pascal Verhaeven responsable de la société.

Un expert s’est rendu sur place afin de déterminer l’origine de l’incendie mais son rapport n’a pas encore été communiqué, précise le parquet. "Nous ne savons toujours rien à l’heure actuelle. Nous devrions avoir les conclusions rapidement mais on ne veut rien me dire. Je sais juste qu’il y a eu une intrusion aux alentours de 22 h et après est arrivé ce qui est arrivé", poursuit celui qui se fait appeler Tintin dans la région.

Les dégâts sont très importants car il ne reste plus rien. "On venait de vider plusieurs maisons en plus des dépôts des clients. Autant dire que le dépôt était plein à craquer. C’est impossible d’estimer le préjudice tellement il est important."

Un drame qui arrive à un des pires moments de l’année. "Pendant les fêtes, c’est vraiment triste de vivre cela mais nous continuons cependant à travailler. Mes deux ouvriers sont au boulot à l’heure actuelle même si c’est un véritable coup dur."

Pascal est d’ailleurs à la recherche d’un nouvel endroit pour continuer ses activités de manière optimale. "Nous allons devoir trouver un autre hangar. Nous avons seulement pu nous rendre sur place ce mercredi car tout était sous scellés et il sera impossible d’y retravailler car il ne reste rien."

Un autre incendie avait eu lieu il y a peu de temps. "Le locataire de l’appartement qui jouxte le hangar avait eu le feu à sa cuisine mais on ne sait pas s’il y a un rapport", conclut-il.

H.I

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be