La clinique Saint-Luc otage d’un piratage: les hackers réclament 150.000 euros!

La clinique St-Luc, à Bouge, a été touchée par une cyberattaque. Les consultations sont à l’arrêt. Les hackers réclament 150 000€.

Julie Douxfils
La clinique Saint-Luc otage d’un piratage: les hackers réclament 150.000 euros!
©BELGA
Les couloirs et le parking de la clinique Saint-Luc à Bouge (Namur) étaient bien peu fréquentés lundi. En cause: une attaque informatique qui a ciblé l'hôpital durant le week-end. Les patients qui avaient pris rendez-vous (parfois de longue date!) pour une consultation, un examen en imagerie médicale ou devaient se rendre à l'hôpital de jour ont dû prendre leur mal en patience car tout a été annulé. Rien que sur la journée de lundi, plus de 1 000 patients étaient concernés. La clinique le déplore et se dit prise...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité