Deux nouvelles structures d’aide aux victimes de violence d’ici 2023

Lors de la réunion conjointe des mandataires de la Ville et du CPAS, deux projets distincts ont été présentés.

S.M avec l'Avenir
Deux nouvelles structures d’aide aux victimes de violence d’ici 2023
©Bruno Fahy
Les violences intrafamiliales (VIF) sont un fléau que les autorités namuroises tentent d’enrayer collégialement et structurellement. C’est ainsi qu’en 2017 est née l’idée de créer un service d’aide aux victimes s’inspirant des Family Justice Center, déjà bien implantés en Flandres, et qui regroupent plusieurs acteurs de terrain mais aussi les instances judiciaires autour de la thématique. Sous l’impulsion de la Ville et de la Province, le modèle namurois a...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité