"Cacamon : Ramassez-les tous" : une nouvelle campagne de sensibilisation à Namur

La période de sensibilisation sera poursuivie par des actions de répression. De fait, toute personne incivique ne respectant pas les dispositions du Règlement Général de Police sera sanctionnée par une amende administrative pouvant monter jusqu’à 350 euros.

JVE
"Cacamon : Ramassez-les tous" : une nouvelle campagne de sensibilisation à Namur
©DR

La population namuroise subit les désagréments engendrés par les déjections canines éparpillées dans l’espace public. C’est la raison pour laquelle dès ce 13 juin, la Ville de Namur, sous l’impulsion de l’Echevinat du Cadre de vie, lance une nouvelle campagne de sensibilisation de grande ampleur ciblée sur cette problématique et sur les obligations qui s’appliquent aux propriétaires de chiens.

« Initiée dans le cadre du Plan Local de Propreté, cette campagne de sensibilisation de terrain a pour but d’informer des nouvelles règles aux propriétaires d’animaux domestiques et de répondre aux attentes de propreté des citoyens, travailleurs, commerçants et des visiteurs de notre Ville. » explique l’Echevine Charlotte Deborsu. Des actions ciblées de terrain avec distribution de flyers et de goodies se dérouleront du 13 juin au 30 juin 2022 dans les zones où les déjections sont les plus présentes. Pour plus d’efficacité, ces zones ont été choisies sur base des retours du personnel de terrain (parc, halages, rues commerçantes, etc.) Pour ce faire, plusieurs services de la Ville de Namur sont mobilisés : les Gardiens de la Paix, les Groupes de Prévention Sociale, les Maisons de Quartiers, le service Propreté mais également les équipes de l’ASBL « Namur Centre-Ville » iront au contact des citoyennes et citoyens pour rappeler les règles qui s’appliquent à eux et à leur compagnon à 4 pattes.

Dans un second temps, le personnel habilité à sanctionner entamera des actions de répression pour appuyer davantage l’ancrage des comportements à adopter. Au cours de ces derniers mois, le Conseil communal a acté plusieurs modifications du Règlement Général de Police. C’est donc l’occasion de se rendre sur le terrain pour informer et sensibiliser la population namuroise de ces nouvelles règles qui s’appliquent à elle. Mais qu’est-ce qui change ? Le Règlement Général de Police impose désormais à toute personne accompagnée d’un chien sur la voie publique d’être munie de son propre matériel (petits sachets) de ramassage pour les déjections et doit pouvoir le présenter en cas de contrôle par toute autorité habilitée à procéder à une vérification. Les maîtres et maîtresses peuvent se procurer des sacs dans toutes les animaleries et supermarchés. Après ramassage, la personne est obligatoirement tenue de déposer les déjections soit dans une poubelle publique soit dans son récipient d’ordures ménagères. Une amende salée peut facilement être évitée !

La période de sensibilisation sera poursuivie par des actions de répression. De fait, toute personne incivique ne respectant pas les dispositions du Règlement Général de Police sera sanctionnée par une amende administrative pouvant monter jusqu’à 350 euros. En conclusion, cette campagne de sensibilisation rencontre deux objectifs bien précis. D’une part, elle permet d’informer les propriétaires sur leurs nouvelles obligations quant au ramassage des déjections de leur animal, d’autre part, elle permet de les sensibiliser quant à l’aspect incivique de certains comportements grâce à la phase de répression de cette campagne qui arrivera dans un second temps, courant du mois de septembre.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be