Les corvidés vident les champs

Corneilles et choucas s’en sont donnés à cœur joie dans ce champ fraîchement semé. L’agriculteur parle de pertes importantes. Il redoute déjà de futures attaques. Si la population de corvidés n’est pas régulée.

Samuel Husquin
corbeaux dégâts cultures jules thirion
©SLHN01
Au pied de la Tour de Londres, les corbeaux sont chouchoutés. La légende veut que le jour où ils s’envoleront, "la Couronne tombera...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité