Condamné pour avoir frappé plusieurs clients d'un bistrot à Viroinval

Le prévenu évoquait la légitime défense en affirmant avoir été frappé avec un objet métallique, sans doute un coup de poing américain.

S.M
Condamné pour avoir frappé plusieurs clients d'un bistrot à Viroinval
©D.R

Le 16 juin 2018 vers 1h30 du matin, des clients d’un bistrot de Nismes ont eu une altercation avec un automobiliste. Poursuivi devant le tribunal correctionnel pour coups et blessures, ce dernier a écopé de huit mois de prison avec un sursis simple ce mardi matin.

L’homme évoquait pourtant la légitime défense. Selon lui, quatre personnes sont sorties d’un café lorsqu’il a dû freiner brusquement, surpris par un chantier. "J’ai freiné sèchement et j’ai calé. Quatre personnes sont alors sorties de ce café, ils me reprochaient de rouler vite et d’avoir fait des freins à main."

Le prévenu affirmait avoir été frappé avec un objet métallique, sans doute un coup de poing américain. « J’ai eu une fracture du planché orbital. Je me suis défendu en donnant également un coup. » Les clients du bistrot, eux, disaient ne pas avoir eu l’occasion de discuter que l’automobiliste frappait déjà.

Le tribunal a suivi leur version.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be