Le petit jardinier entretenait 1.300 plants de cannabis à Walcourt

Venu d’Albanie pour travailler dans un hôtel, il s’est retrouvé à gérer une cannabiculture à Walcourt.

S.M
Le petit jardinier entretenait 1.300 plants de cannabis à Walcourt
©D.R

Une culture de 1.300 plants de cannabis a été démantelée dans une habitation de Walcourt, le 8 février 2022. Une personne se trouvait sur place lors de l'intervention policière. "Je suis venu d'Albanie pour travailler dans un hôtel. Quelqu'un est venu me chercher à Bruxelles mais lorsque je suis arrivé à Walcourt, ce n'était pas le travail dont on m'avait parlé", a expliqué le prévenu.

L'homme a néanmoins accepté de s'occuper de cette plantation de cannabis. Il devait toucher 7.000€. "J'arrosais et traitais les plants. On me donnait les instructions par téléphone." En un mois sur place, ce dernier n'est jamais sorti de l'habitation. "Il a accepté de rester dans un but de lucre mais il faut aussi se mettre à sa place : il vient en Belgique pour la première fois et se retrouve à Walcourt dans cette situation. Il se dit "mais je suis où ici ?"", plaide son conseil.

Le prévenu est aussi poursuivi pour vol d’électricité. Orès, qui s’est constitué partie civile, réclame une somme de 12.000€ pour le mois écoulé.

Trois ans de prison ont été requis par le parquet de Namur. "Des dossiers comme celui-ci, on en a des dizaines et des dizaines. Ce n'était qu'un jardinier mais sans eux, il n'y aurait pas toutes ces cultures.", explique le parquet de Namur qui requiert cinq ans contre un second prévenu, détenu en Albanie, et dont l'adn a été retrouvé sur du matériel saisi sur place.

Vu les cinq mois de détention préventive déjà subis par son client, la défense a sollicité une suspension simple du prononcé pour la culture de cannabis et l’acquittement pour le vol d’électricité. Jugement le 13 juillet.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be