La foire de Namur revient ce vendredi pour sa 113e édition avec 65 attractions

La foire de Namur revient du 1er juillet au 1er août avec 65 attractions et sans plus aucune restriction. Son agencement a un peu changé vu les travaux au quartier des casernes. 

Julie Douxfils
La foire de Namur revient ce vendredi pour sa 113e édition avec 65 attractions
©EDA-Florent Marot

Les fans de la foire peuvent se réjouir puisqu’elle ouvre ce vendredi avec ses 65 attractions jusqu’au 1er août. Parmi celles-ci, on retrouve les sensations fortes (comme le booster, la pieuvre ou le X Factory), celles pour les plus petits (telles que la pêche aux canards et la petite roue), les grands classiques (autos-scooters, palais des glaces, luna parks, grand toboggan…) et les gourmandises sucrées et salées (dont les célèbres croustillons).

Concernant son aménagement, il n'y aura plus aucun métier forain sur le boulevard Cauchy (ce qui avait causé quelques soucis de circulation avec le rétrécissement de la chaussée) pour compenser leur absence de la rue des Bourgeois en raison des travaux. "Ces forains-là retrouvent la rue des Bourgeois, indique Anne Barzin, échevine des Fêtes. Un gros effort a été réalisé par l'entreprise qui construit notamment les logements à cet endroit (Thomas & Piron). "

Sur le boulevard Cauchy, un autre chantier du SPW est en cours (à côté du car-wash) et n'aurait de toute façon pas permis à la foire de s'étendre. "On aimerait bien y récupérer de la place les prochaines années afin d'y mettre des grandes attractions" , confie Jean Busch, qui préside le comité organisateur. Outre la rue des Bourgeois, la foire s'étendra rue du quatrième Génie, rue Courtenay et place de l'école des Cadets. Pour assurer la sécurité, des barrières empêchant l'accès au chantier sont mises en place.

Le président de la foire optimiste

Contrairement aux deux années précédentes, aucune restriction Covid, jauge maximale ou port du masque ne seront d'application pour cette 113e édition. Les forains s'en réjouissent. "Pendant le Covid, il n'y avait plus de festivals et d'autres festivités, on a l'impression que les gens ont redécouvert la foire. Pour nous, c'est donc de bon augure, poursuit Jean Busch. Pour les foires en Belgique, c'est positif jusqu'à présent.On espère que ça sera la même chose à Namur!"

La foire proposera des tarifs réduits le premier jour et le dernier jour, le 21 juillet (fête nationale) et un Kid's Day le 13 juillet. Elle est inaugurée ce vendredi à 19h par les autorités communales mais ouvrira au public dès 16h. "On aimerait rester au quartier des Casernes encore très longtemps, même avec les nouveaux bâtiments qui seront bâtis.À la rue des Bourgeois, on pourrait s'installer en face de ceux-ci, et avec les nouveaux commerçants qui s'y installeront, ça serait du win-win." , glisse Jean Busch.Un appel du pied à peine voilé à la Ville…

Ouverture de 16h à minuit du lundi au jeudi, de 16h à 1h30 les vendredis, de 14h30 à 1h30 les samedis et le 20 juillet, de 14h30 à minuit le dimanche. Infos page Facebook Foire de Namur.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be