Namourettes à Namur : il faut encore patienter

L’arrivée de trois nouvelles Namourettes était prévue mi-mai. Mais c’est toujours l’inconnue quant à leur date de réception.

Julie Douxfils
Namourettes à Namur : il faut encore patienter
©EDA

Les travaux avancent bien dans l'entreprise italienne (basée près de Venise) qui a remporté le marché pour la construction de nouvelles Namourettes" , a indiqué Anne Barzin, échevine du Tourisme, à la veille des vacances d'été.

Les Namourettes initiales (la première remonte à 2004) étaient devenues trop vétustes et ne répondaient plus aux normes de sécurité.La Ville de Namur avait donc fait le choix de les remplacer. Coût de l’opération: près de 350000€.

Au départ, les navettes fluviales, qui constituent un atout touristique non négligeable pour la Ville, devaient être livrées à la mi-mai mais il y a eu plusieurs contre-temps dus notamment aux retards de matériaux et de certaines pièces à la suite du conflit en Ukraine.

À l'heure actuelle, l'échevine ne sait pas donner de date précise quant à la mise à l'eau des trois nouvelles embarcations. Mais ce devrait être avant la fin septembre, qui marque généralement la fin de la saison estivale. En tout cas, elle l'espère. Lorsque la construction sera terminée, plusieurs étapes devront être accomplies afin qu'elles puissent arriver à bon port. "Il s'agit des modalités de transport via la route, d'une série de contrôles, des immatriculations et de formalités administratives , prévient l'échevine. Il y a plusieurs procédures à respecter. Leur transport se fera sur plusieurs jours puisqu'elles ne seront pas toutes les trois sur le même camion."

Les Namurois(e)s qui se demandaient impatiemment quand ils/elles pourraient voguer sur les flots de la Sambre ou de la Meuse doivent donc encore s’armer d’un peu de patience.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be