Namur : la gérante de la boutique Un p’tit coin de parapluie lance sa propre collection de vêtements

La gérante d’Un p’tit coin de parapluie, magasin vintage du centre de Namur, vient de lancer les premières pièces de sa collection éponyme. Celle-ci semble déjà très prometteuse.

Julie Douxfils
Namur : la gérante de la boutique Un p’tit coin de parapluie lance sa propre collection de vêtements
©Nicolas Evrard

Un p'tit coin de parapluie, c'est une boutique de vêtements et d'accessoires vintage située rue des Carmes à Namur, mais c'est aussi désormais la marque de vêtements imaginée par Murielle Lenglez, qui a ouvert sa boutique en mars 2012. "Ça fait plusieurs années que je nourris cette idée qui m'est venue du travail que je fais au quotidien au magasin. Chaque femme a une morphologie propre à elle et ce qui donne du sens à mon job, c'est que chaque cliente se sente bien dans sa peau, explique-t-elle. Avec cette collection, je voulais aller encore plus loin. Toutes les femmes ont des complexes. Nous sommes tellement formatées par les standards de beauté que l'on voit dans la pub ou sur les réseaux sociaux! Or, toutes les femmes sont belles, peu importe leur morphologie. Il suffit de trouver les vêtements qui leur correspondent!"

Matérialiser le fruit de son imagination

Le hasard a mis sur son chemin Éline Bodson, qui a étudié la mode à Saint-Joseph à Jambes et poursuit en stylisme, à l'HELMo de Liège, et c'est ainsi que Murielle a concrétisé son rêve. "Je suis historienne de l'art à la base. Je connais bien l'histoire des styles et des vêtements et j'ai récemment suivi un séminaire sur l'histoire du costume. J e dessine des modèles mais pour l'aspect plus technique (patrons, couture, etc), j'avais besoin de quelqu'un de qualifié pour matérialiser mes idées." Entre elles, la complicité est née immédiatement. "On a les mêmes goûts et les mêmes idées. On se comprend tellement que dès qu'on voit un tissu, on sait déjà ce qu'on va en faire!"

Après des mois de travail et d'essais, la cheffe d'entreprise vient donc de sortir les premiers pantalons de sa collection, d'abord en couleur corail et en vert sauge (d'autres tons suivront). Elle s'est inspirée des pantalons palazzo des années 30 et leur a donné l'ampleur des pantalons japonais. Ils se veulent flatteurs car adaptés à toutes les silhouettes et combinables avec une foule d'autres pièces. "Il affine les hanches et la taille et il peut se porter en toutes circonstances, en mode plus relax ou plus chic. Il est aussi très confortable car il contient notamment de l'élasthanne" , précise-t-elle.

Les idées ne cessent de fuser dans la tête de Murielle, qui pense déjà aux futurs petits hauts, jupes et robes qui seront créés. "Les pantalons ont déjà eu un engouement auquel je ne m'attendais pas! Par la suite, les vêtements (dont le tissu provient des Pays-Bas) seront fabriqués dans des ateliers belges car Éline ne saura pas suivre!" (rires)

Un défilé à l’automne

Si pour l'heure, les pièces sont vendues en prêt-à-porter dans le magasin (et améliorées en fonction des remarques des clientes!), il sera possible par la suite de faire confectionner son vêtement quasiment sur mesure. "Ça sera sur rendez-vous, dans l'espace à l'arrière de la boutique. De cette façon, j'ai aussi envie que la cliente se sente impliquée." Les premiers pas de ce nouveau "bébé" sont déjà très prometteurs. À l'automne, Murielle présentera toutes les pièces de sa marque lors d'un défilé et célébrera par la même occasion les dix ans de ce magasin unique à Namur.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be