Le sabre laser s'invite au Cercle d’Escrime de Namur

Une section dédiée aux 10-16 ans ouvrira le 21 septembre

JVE
Le sabre laser s'invite au Cercle d’Escrime de Namur
©DR

Fondé en 1904, le Cercle d’Escrime de Namur (CEN) compte une centaine de membres. Il a déjà innové il y a quelques années en proposant une section d’handi-escrime. Le club annonce aujourd’hui une nouvelle qui ravira les fans de Star Wars : l’ouverture d’une section sabre laser destinée aux 10-16 ans, dès le 21 septembre. Des seniors sont déjà intéressés par de tels cours. Lors des entraînements hebdomadaires chaque mercredi de 17h15 à 19h15, les élèves (ou padawans pour les fans des films), auront l’occasion de se familiariser avec cette nouvelle branche moderne de l’escrime. Il s’agira de la première section officielle de sabre laser au sein d’un club de la fédération francophone des cercles d’escrime de Belgique ! Les cours auront lieu dans les installations du CEN, 264 Avenue Jean Materne 5100 Jambes, à quelques pas de la gare.

La discipline existe en France depuis 4 ou 5 ans, où le sabre laser est reconnu depuis 2018 comme la 4e arme officielle de l'escrime, après le sabre, l'épée et le fleuret. Maître Thierry Pochet explique : « Nous avons réalisé 2 stages pour jeunes en 2020, avec un moniteur français, puis le covid a frappé, retardant le lancement de notre section. Nous souhaitons nous calquer sur la France dans l'optique de développer les même pratiques, les mêmes règles, afin de pouvoir rejoindre la fédération internationale de sabre laser. »

Que vous soyez plutôt Sith ou plutôt Jedi, le club namurois a déjà acheté les armes adéquates. « Elles sont disponibles en plusieurs couleurs et émettent des sons, même si ceux-ci seront désactivés pour le bon déroulement des cours. Ils seront une façon de se plonger dans l’univers des films Star Wars, en travaillant des mouvements, des chorégraphies. Les cours, dont seront chargés 2 moniteurs récemment formés à la discipline, débuteront par un échauffement et se poursuivront avec des jeux, des chorégraphies en équipe ou individuelles, ceci, sans contact, sans vraie frappe. Les combats sportifs nécessitent tout un équipement, il sera envisagé par la suite si l’engouement est là. »

Pour tous renseignements, contactez Maître Thierry Pochet au 0486/988393 ou par e-mail: thierry.pochet@gmail.com

www.escrime-namur.be

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be