Le portique du casino pourrait faire son retour à Namur, sur la citadelle

Démonté et stocké par l’Union des artisans du patrimoine en 2019, le pavillon dessiné par Georges Hobé pourrait être reconstruit à proximité de l’arboretum. Mardi matin, le collège communal a validé cette localisation. Une demande de permis d’urbanisme sera introduite prochainement.

Vincent Desguin
Le portique du casino pourrait faire son retour à Namur, sur la citadelle
©EDA
En 2019, le pavillon Hobé, marquant l’entrée du Kursaal de Namur, était promis à la destruction, victime collatérale du projet de transformation du casino. Finalement, une poignée de passionnés s’était mobilisée pour arracher ce patrimoine datant de 1914 à ce sort funeste....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité