Hemptinne : le cri d’alarme d’un jeune éleveur pour son métier

Éleveur à Hemptinne, Adrien Stavaux misait sur la vente de colis de viande à la ferme pour se diversifier. Mais les crises n’aident pas. Il craint pour le métier d’éleveur.

Jean-Luc HENRARD
Hemptinne: jeune éleveur confronté à la crise.
©JCHD01
Régulièrement confronté à des crises, le monde agricole tente de plus en plus souvent de se diversifier pour surmonter ces difficultés. Jeune éleveur de 32 ans, Adrien Stavaux et sa compagne Marielou Binon sont dans le cas. Après avoir repris la...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité