Andenne : des menaces avec un couteau de 20 centimètres pour une histoire... de crottes de chien

Pour ces faits et au vu du pedigree du prévenu, le ministère public requiert une peine ferme d’un an de prison

Andenne : des menaces avec un couteau de 20 centimètres pour une histoire... de crottes de chien
©Shutterstock

Né en 1978, Jean-Louis a de nombreux antécédents en matière de vol, de stupéfiants et de coups. C’est pour des menaces avec arme qui ont été proférées à Andenne le 19 juillet 2021 et des coups qu’il comparaissait ce vendredi devant le tribunal correctionnel de Namur.

Le prévenu aurait en effet menacé une dame avec un couteau de cuisine doté d’une lame d’une vingtaine de centimètres. Lame qui a été exhibée, avant d’être plantée dans une table. L’arme était si profondément enfoncée dans ce meuble que notre homme s’est blessé en la retirant. Il a ensuite arraché une plante avant de frapper sa victime avec. Le différend qui opposait les deux protagonistes était relatif… à des crottes de chien.

Pour ces faits et au vu du pedigree du prévenu, le ministère public requiert une peine ferme d’un an de prison, une amende de 120 euros et la confiscation du couteau utilisé ce jour-là.

Désirant se défendre seul, le prévenu n’a cependant avancé aucun argument pour plaider sa cause dans le cadre de son procès. Quand le président Henrion lui demande s’il serait capable de réaliser une peine de travail, ce dernier lui répond que ce ne sera pas possible pour lui, étant donné qu’il souffre depuis plusieurs années d’une maladie des os. Jugement le 21 octobre.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be