Namur: quatre salles combles pour l’ouverture du festival du film francophone

La 37e édition du Festival international du film francophone de Namur s’est ouverte vendredi soir avec la projection du film « L’Innocent », de Louis Garrel, devant quatre salles de cinéma remplies.

A.M
Il est 20h15 ce vendredi soir. Un public compact pénètre dans les salles du Caméo, le cinéma de la rue des Carmes. « Ça déborde », confie Nicole Gillet, déléguée générale du Festival du film francophone de Namur. Vers...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité