La police présente en masse près de Dinant après la découverte de restes humains dans un bois

Une circulation alternée a été mise en place.

Terrorisme en Belgique. Protection des bâtiments publics... par la police.

Les habitants de Dinant auront peut-être été surpris par l’important dispositif de sécurité qui a été mis en place ce mercredi sur la N936 en direction de Ciney. De fait, selon les informations de nos confrères de Sudinfo, la police procéderait actuellement à des fouilles approfondies après la découverte de restes humains dans le bois du Plantis près du village de Sorinnes.

Les forces de l’ordre sont présentes en masse sur les lieux, le trafic est pour le moment limité. “C’est en cours, nous ne pouvons rien communiquer pour l’instant”, précise le parquet de Namur.

Selon le chef de corps de la zone de police Haute-Meuse, Bernard Dehon joint par plusieurs médias, un ossement humain correspondant à un crâne a été retrouvé par un chasseur il y a quinze jours. Ce qui a conduit aux fouilles menées ce mercredi. Selon les premiers éléments, les os retrouvés seraient très anciens (plusieurs dizaines d’années). À ce stade, rien ne permet de relier cette découverte avec une affaire judiciaire.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...