Sombreffe: la rave party laisse derrière elle de gros dégâts, les organisateurs reviennent pour nettoyer le site

Retour ce lundi matin sur les lieux de la rave party qui a été à la une de l’actualité du Nouvel An. Une enquête est ouverte.

P.W.
Un camion quitte l’usine désaffectée sous l’enseigne à lettres rouges Carwall. C’est le dernier d’un agglutinement de véhicules (et de fêtards) qui a pris la police et les autorités de court, samedi soir. Sa passagère, le visage percé des oreilles...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité