Province de Namur : malgré la crise, les voyages décollent

On a beaucoup parlé des crises énergétique et économique ces derniers temps mais cela n’empêche visiblement pas les gens de voyager. Au contraire ! Le budget dédié aux vacances reste sacré, et les habitudes évoluent.

Julie Douxfils
 Les agences de voyages ne désemplissent pas. Les clients sont avides de vacances et y dédient une part de leur budget. Si c’est ensoleillé, c’est un plus!
Les agences de voyages ne désemplissent pas. Les clients sont avides de vacances et y dédient une part de leur budget. Si c’est ensoleillé, c’est un plus! ©J.Do
En ces temps difficiles et alors que le blue monday nous guette (le jour le plus déprimant de l’année, dit-on, prévu ce 16 janvier), nombreux sont ceux et celles qui rêvent d’un break bien mérité, d’une douce parenthèse dans un quotidien à 100 à l’heure. Beaucoup concrétisent ce rêve à en croire plusieurs voyagistes. "On a eu pas mal de réservations pour des courts séjours à Noël...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...