Des coups sur sa compagne pendant plusieurs heures : 10 mois de prison

La scène a duré du début de soirée à la fin de l'après-midi, le lendemain.

JVE
Illustration Justice
Illustration Justice

C’est le conseil de la partie civile qui avait cité le prévenu à comparaître devant le tribunal correctionnel le 9 décembre. Il était absent. L’avocat de la victime réclamait la réalisation d’une expertise de qualification afin d’objectiver le dommage subi par sa cliente.

C’est dans un contexte alcoolisé que le prévenu a porté des coups à celle qui partageait sa vie, dans une caravane de la région de Mettet, il y a deux ans. Dans le cadre d’une crise de jalousie, une dizaine de coups de poing à la face ont d'abord été portés à la victime. Celle-ci s’est alors réfugiée dans la chambre. Son bourreau l’a suivie et lui a donné plusieurs coups de pied, dans le dos et dans le torse, avant de la frapper avec un manche de brosse. Les deux protagonistes se sont ensuite endormis. Au réveil, la victime a voulu prendre la fuite, avant d’être rattrapée en voiture par le prévenu qui l’a menacée. Sur le coup de 7 heures du matin, l’homme s’est remis à boire, du rosé. Ce n’est que sur le coup de 15 heures que la victime a pu rentrer chez elle. Elle a subi une incapacité de travail temporaire et a depuis pris ses distances avec son agresseur.

Ce vendredi, le prévenu a été condamné à 10 mois de prison.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be