En 2018, l’AFSCA a découvert 54 kilos de moules qui venaient d’atteindre leur date de péremption dans une brasserie de la province de Namur. Les inspecteurs ont également relevé l’absence d’éclairage dans la chambre froide et l’absence d’un plan de lutte contre les nuisibles au sein de l’établissement, qui avait été racheté quelques mois plus tôt. L’interdiction de fumer à l’intérieur n’était pas respectée, plusieurs cendriers débordants étant relevés sur les lieux de l’inspection. La transaction de 1000 euros proposée au gérant n’ayant pas été payée, le dossier s'est retrouvé devant le tribunal correctionnel de Namur.

La défense mettait en avant le fait que le prévenu a accepté le poste de gérant à l’âge de 19 ans pour rendre service à son beau-père, qui avait été condamné à une interdiction professionnelle à l’époque.

Ce lundi matin, le gérant a bénéficié d'une suspension simple du prononcé.