Le village de Rivière est notamment concerné par l'arrivée de cette technologie.

C'est par voie de presse que la Commune de Profondeville (et ses citoyens) a appris fin mars le lancement par Proximus SA du "Premier réseau 5G de Belgique". Selon la carte de couverture, le réseau couvre une partie du territoire communal, notamment au niveau de Rivière. Une annonce qui, en pleine crise du Covid-19, en a fait bondir plus d'un. Un courrier a s été envoyé à Proximus cette semaine. « Nous en déduisons que cette nouvelle offre de 5G est rendue possible par la modification de l'antenne de Rivière. Le Collège communal tient à vous demander davantage d'explications sur cette opération et en particulier de justifier le choix du site de Rivière. Il souhaite également connaître votre plan de déploiement d'une offre de 5G complète ainsi que ses différentes étapes. Le Collège souhaite aussi être concerté quant aux évolutions de l'offre prévues ou envisagées par Proximus sur le territoire de la commune de Profondeville." 

Depuis cette annonce, la commune a par ailleurs été sollicitée par ses habitants à de nombreuses reprises. "Nous nous faisons enfin le relais de la population pour vous demander de cesser vos activités de 5G ou de 5G light sur le territoire de l'entité et des communes avoisinantes (Namur, Anhée, Yvoir) au départ du site de Rivière. »