Défi réussi pour Enjoy the pleasure. L'événement gastronomique de l'année s'est déroulé ce week-end à la ferme d'Achêne.

Il est soulagé, Roland Swinnen! Lui qui a eu cette idée folle un jour de rassembler 6 chefs de la jeune génération namuroise, un fromager et un pâtissier avec une multitude de bons produits pour une soirée d'exception. Les quelques centaines de participants à ce repas à 16 mains ont été séduits et sont repartis à la fois repus et heureux après 5 à 6 heures de dégustation.

Les bémols que l'on peut craindre dans ce genre d'organisation ont été évités: pas de longue file pour accéder aux plats, champagnes, vins et eaux largement en suffisance, bonne ambiance dans un endroit pas surpeuplé et surtout des assiettes variées et ambitieuses.

Côté mets, l'oeuf de ferme basse température à la crème d'asperges et crevettes grises (de Grégory Gillain et Simon Denis) a fait l'unanimité tandis que le boeuf coupé au couteau accompagné d'une tomate/mozza (de Régis Alexandre) revisitée a bien plu. Plus risqués, le carpaccio de langoustine bretonne (d'Olivier Brubkner) et la poitrine de porc (à l'ail de ours de Carl Gillain) ont aussi trouvé leurs fans.

Côté vins, aucune mauvaise surprise - et l'une ou l'autre bonne - parmi les 2 champagnes, 4 blancs et 2 rouges proposés. En bonus: une liqueur de Biercée, des chocolats artisanaux et un café Delahaut servi par un barista expérimenté ont clôturé le repas de manière fort agréable.

L'événément, une première dans la province de Namur, a été un tel succès d'un point de vue organisationnel qu'il devrait être reconduit l'an prochain. Avec une météo plus clémente, les convives passeront un moment encore plus agréable, en profitant notamment des extérieurs. On croise les doigts.