Le 26 août dernier, un habitant d’Hastière a fêté un anniversaire et le retrait de son bracelet électronique chez des amis. Quelques heures plus tard, il retournait en prison après avoir pété les plombs. Deux ans de prison avec sursis probatoire ont été requis à son encontre ce mercredi matin par le parquet de Namur.

Sous l’influence d’alcool, Laurent était avec sa compagne et leurs trois enfants chez des amis. Il s’en est pris à elle car celle-ci, partie plus tôt et qui n’a pas le permis, a refusé de venir le rechercher. Prise de panique, elle s’est réfugiée dans le jardin pendant que l’aîné des enfants cherchait de l’aide. Laurent a tenté de la faire rentrer en la tirant par les cheveux. Un voisin, réveillé par le bruit, est intervenu. "Je me suis retrouvé avec le nez en sang et des dents qui bougeaient", a précisé ce dernier.

Laurent s’est alors rebellé lors de l’intervention des policiers de la zone Haute-Meuse. La défense a plaidé une peine de probation autonome pour le prévenu qui a déjà cinq antécédents pour des faits de violence et six de roulage. Jugement le 28 octobre.

S.M