Me Raoul Neuroth, l’avocat de Martine Maufort, pourrait demander de nouveaux devoirs d’enquête

Le témoignage de l’Arménien, qui a fait des confidences sur l’accident de David Collin, à René, un habitant de Bonnerue, a-t-il été pris au sérieux par les enquêteurs ?

Me Raoul Neuroth, l’avocat de Martine Maufort, la maman du jeune homme, en doute. Dans les volets du dossier auxquels il a eu accès, en effet, il ne retrouve pas de trace des investigations menées par les enquêteurs pour retrouver le conducteur du véhicule en cause. Pourtant, les informations données au Houffalois mais aussi par téléphone à la sœur de Martine Maufort, étaient suffisamment précises.

En effet, cet arménien avait expliqué qu’il était le passager de la voiture qui avait renversé le jeune homme. Il ne l’avait pas vu, mais avait ressenti le choc. Le conducteur était, selon lui, quelqu’un de la région. Il se serait arrêté une dizaine de mètres après l’impact, serait descendu de la voiture, aurait vu le jeune homme étendu par terre, puis aurait repris le volant et aurait continué sa route car les papiers de la voiture, qu’il voulait vendre à l’Arménien n’étaient pas en ordre.

Selon nos informations, ce conducteur, qui vendait des voitures d’occasion en toute illégalité, serait domicilié à Amberloup. "Le dossier a été transmis par la juge d’instruction au parquet du Luxembourg mais celui-ci n’a pas encore rédigé son réquisitoire", souligne Me Raoul Neuroth. "J’attends de prendre connaissance de toutes les pièces du dossier avant de me positionner. S’il s’avère que toutes les investigations nécessaires à la recherche de la vérité n’ont pas été menées, je demanderai des devoirs d’enquête complémentaires."

Nadia Lallemant