Une agression a eu lieu dans la rue Saint-Roch dans le centre de Dinant, le 24 décembre vers 16h00, a-t-on appris ce mercredi. Un homme, visiblement en état d’ivresse, serait entré dans un domicile muni d’une barre de fer. avec laquelle il aurait tabassé un père de famille, devant sa femme et trois jeunes enfants de 3, 4 et 5 ans. "L’agresseur visait la tête de la victime. Il essayait de se protéger avec ses bras, ce qui lui a valu un bras fracturé et d’autres blessures. Les enfants et la mère sont sous le choc. Ils souffrent de stress post-traumatiques", explique un témoin des faits.

Emmené en ambulance à l’hôpital, le père de famille se trouve en incapacité de travail pour une durée d’au moins 30 jours.

Contacté par nos soins, le parquet de Namur a confirmé qu’une agression avait bel et bien été commise, le 24 décembre rue St-Roch à Dinant, sans dévoiler davantage de détails. "Le suspect a été interpellé ce lundi et placé sous mandat d’arrêt mardi du chef de coups et blessures volontaires avec incapacité de travail. Il comparaîtra vendredi devant la chambre du conseil. L’enquête est en cours, plusieurs personnes doivent encore être entendues."