Ils ont reconnu avoir pris une somme de 400€. Les faits sont à remettre dans un contexte de trafic de stups.

Mercredi dernier, le 12 février, un SDF a été violemment agressé par quatre de ses connaissances à Namur. Il avait notamment reçu plusieurs coups au visage et expliquait avoir été dépouillé d'une somme de 700€. Il s'était rendu à la police pour dénoncer les faits subis après s'être fait soigner. « Il a été tabassé et était bien amoché mais pas en incapacité de travail », précisait le parquet de Namur.

Ce dimanche matin, le ministère public indique que trois des quatre agresseurs présumés ont été interpellés ce samedi par la police de Namur. « Il s'agit également de sans domicile fixe. Les suspects ont bien confirmé qu'ils avaient frappé ce SDF », précise le parquet de Namur. Entendus par la police, ils ont indiqué être venus trouver leur victime dans sa tente pour récupérer de l'argent qu'il leur devait. « Ils ont reconnu avoir pris 400€. » Tout cela est à remettre dans un contexte de trafic de stupéfiants. Victime et auteurs de l'agression se livraient à un trafic d'héroïne. « La victime aurait livré les agresseurs qui étaient chargés de la revente », termine le parquet de Namur.