Un jeune homme de 24 ans originaire de Couvin est poursuivi devant le tribunal correctionnel de Dinant pour des faits d’incitation à la débauche. Relativement frêle, ce garçon est un passionné d’informatique. "Il vit dans un monde reclus. Le réel lui semble hostile. Ses seuls contacts avec l’extérieur se font via les écrans", explique le parquet de Namur.

C’est via internet que ce Couvinois a fait la connaissance d’une jeune Française de 13 ans. Il en est tombé amoureux et lui a demandé des photos et vidéos d’elle à caractère sexuel. "Le papa de la jeune fille est tombé sur ces documents en consultant sa tablette. Le Procureur de la république de Limoges nous a transmis la plainte", a poursuivi le ministère public. Une fois le suspect identifié, les enquêteurs ont analysé son matériel informatique. D’autres photos et vidéos ont été retrouvées en plus de celles envoyées par son "amoureuse". "Cela concernait une jeune fille qui avait 14 ans. Monsieur a utilisé la même façon de procéder", a ajouté le parquet de Namur.

Le prévenu n’a pas contesté les faits. Mais selon lui, il n’y avait rien de mal intentionné. "Il était éperdument amoureux. Lui aussi était jeune. Dans son esprit, il n’y avait que quelques années de différence", a précisé son avocate. Un an de prison avec sursis probatoire a été requis. Jugement le 21 octobre.

S.M