Namur

La Croix-Rouge a formé une vingtaine d'intervenants

En Belgique, villes et provinces disposent de plans d’intervention qui peuvent être activés par les autorités en cas de situation qualifiée d’urgence (par exemple : une explosion de gaz, un déraillement de train, une catastrophe naturelle...)

Actuellement, la Ville d’Andenne procède à une réévaluation et une actualisation de ses plans d’urgence. L’un de ces plans concerne plus spécifiquement les interventions psychologiques et sociales pour prendre en charge les personnes impliquées de près ou de loin par une catastrophe.

Aussi, la Ville a décidé de faire appel à l’expertise de la Croix-Rouge de Belgique pour qu’une formation de base solide soit donnée à la vingtaine d’intervenants psychosociaux que compte le plan d’Andenne. Il est à noter que tous ces intervenants, rapidement mobilisables, sont volontaires et disposent d’un profil psychosocial. Pendant deux jours, ces professionnels de l’action sociale ont suivi une formation intensive et interactive avec des mises en situation fictives qui nécessitaient doigté et self-control.

Cette formation qui s’est terminée ce 17 octobre sera suivie de mises en pratique et d’exercices réguliers. Parmi eux, figurera l’activation d’un centre d’accueil d’urgence.