Nathalie Elsen, 40 ans, a prêté serment de conseillère communale ce lundi soir. Elle remplace Kevin Pirard qui quitte l’assemblée pour cause d’incompatibilité professionnelle.

Originaire de Charleroi, diplômée en pharmacie, Nathalie Elsen est tombée sous le charme du village de Namêche en 2012, elle en est devenue une cheville ouvrière quand elle y a repris l’officine. On dit d’elle qu’elle est “toujours à l’écoute de sa patientèle, attentive et consciente que le rôle d’une pharmacie va au-delà de la vente de médicaments. Elle est, dit-on, pour le petit village mosan, un élément central, rassurant.”

Évidemment, la pharmacienne a été vite repérée par les acteurs politiques locaux et notamment par le bourgmestre Erdekens qui lui propose de figurer sur la liste PSD@ comme candidate d’ouverture pour les élections de 2018. À la 20e place, elle réalise un très beau score avec 538 suffrages mais n’est malheureusement pas élue. “J’étais évidemment déçue, nous dit-elle. Quand on se présente à une élection, c’est pour être élue, pas pour faire de la figuration.” Mais cette première n’est pas un coup dans l’eau : la Namêchoise rejoint les rangs du conseil de l’aide sociale. “Une expérience vraiment enrichissante avec une équipe formidable. J’ai appris beaucoup de choses, c’était pour moi une excellente entrée en matière. Et surtout, ces derniers mois, avec la crise sanitaire, on a fait un excellent boulot, on a travaillé dans l’urgence mais on a apporté un tas de solutions, ça aussi m’a appris beaucoup en très peu de temps.”

Un proche du bourgmestre nous glisse, à propos de cette nouvelle élue : “Il est certain que son expérience professionnelle, sa qualité d’écoute, son souhait de servir les gens et d’être utile pour sa commune seront un atout pour elle. C’est également un plus pour le village de Namêche qui se voit désormais représenté par deux élues de la majorité.”

Nathalie Elsen sera remplacée au conseil de l’aide sociale par Aurore de Beys, également candidate sur la liste PSD@ en 2018.