Namur

Luc Noël (Jardins et Loisirs) l'a récompensée mors de la 3e édition du concours Wallonie en fleurs

Pour sa troisième année, le concours Wallonie en Fleurs a dévoilé ses lauréats au cours d’une cérémonie de remise des prix organisée à Beez en présence de Luc Noël (Jardins & Loisirs - RTBF). Pas moins de 43 villes, communes et associations locales se sont ainsi vues décerner le label d’1, 2 ou 3 fleurs, portant ainsi le nombre total de villes et villages fleuris en Wallonie à 64. POur la province de Namur, Andenne s'est particulièrement bien classée avec 3 fleurs.

© DR

Depuis maintenant trois ans, le concours « Wallonie en Fleurs » lance un appel à candidatures aux villes et villages de Wallonie qui souhaitent mettre en avant le fleurissement de leur territoire. Ce jeudi soir, elles étaient 37 villes/communes et 6 associations locales à être mises à l’honneur pour l’embellissement de leur entité et pour leurs efforts dans la valorisation de leur patrimoine végétal.

Devant un parterre de 150 invités, les lauréats ont reçu lors d’une cérémonie animée par Luc Noël, un label de 1, 2 ou 3 fleurs. Ils sont également repartis avec un chèque-cadeau d’une valeur de 500, 750 ou 1000 euros, à faire valoir auprès des «Artisans du Végétal», des producteurs membres du réseau Horticulteurs et Pépiniéristes de Wallonie.

© DR

L'objectif de Wallonie en Fleurs est triple : récompenser ceux et celles qui œuvrent pour l’amélioration du cadre de vie de leurs habitants; valoriser les professionnels du secteur horticole - personnel de terrain et producteurs locaux; promouvoir un fleurissement durable de l’espace public, qui respecte et intègre la nature et la biodiversité.

Les participants ont donc été évalués sur de nombreux critères qui vont de l’esthétique de leurs aménagements à leur entretien, en passant par l’implication des citoyens et la promotion de la participation au concours. Le concours Wallonie en Fleurs est une initiative de la Wallonie. Il est organisé par l’asbl Adalia 2.0 en partenariat avec la DGO3, la Fédération Wallonne Horticole (FWH) et le Collège des Producteurs.