L'échevine namuroise non reconduite au fédéral estime que la progression du PTB est inquiétante

Anne Barzin, qui dgurait en 2e place derrière David Clarinval sur la liste namuroise pour la Chambre, réagit officiellement à sa non élection. POur rappel, le MR en province de Namur a perdu un siège au Parlement fédéral.

"La progression très importante (et inquiétante) du PTB et le résultat en augmentation du CDH grâce à la popularité de son nouveau Président ne m’ont malheureusement pas permis de décrocher un 2e siège libéral à la Chambre. Ma déception est évidemment immense...", déclare celle qui reste échevine à Namur.
"Cela me rappelle la tristesse qui avait été la mienne du haut de mes dix ans quand mon papa (Jean Barzin, décédé il y a quelques mois, NDLR) avait injustement perdu son siège en raison de l’apparentement...", se souveint-elle.
"Je reste pleinement mobilisée, d’une part, pour défendre les idées et projets du Mouvement Réformateur et, d’autre part, pour travailler avec mes collègues du Collège à la mise en œuvre de notre projet pour Namur. Merci de tout cœur à ma famille et à toutes les personnes qui m’ont témoigné leur sympathie ces dernières heures. Je pense aussi aux autres collègues qui n’ont pas été élus hier..."