La communication réalisée mercredi par la ville de Namur au sujet de l'avis favorable qu'elle a rendu sur le projet de PRU Ilot Léopold (https://www.dhnet.be/regions/namur/avis-favorable-de-la-ville-de-namur-sur-le-projet-de-pru-ilot-leopold-61c324aed8ad586d30e3a1a1) n'a pas manqué de faire réagir l'asbl Ramur par la voix de Marcel Guillaume.

Ramur dénonce cet accord "qui relève du pur Green washing". "Qui fait mention d’aménagements à la marge (élargissements de trottoirs, plantations diverses en site défavorable …..) faisant croire par là que quelques aménagements esthétiques peuvent remplacer un parc de 5500m² plantés d’arbres centenaires. Qu’il s’agit de simples recommandations qui n’engagent en rien le promoteur mais permet à la ville de se dédouaner d’un carnage environnemental. Qui démontre le manque total de connaissance et de compétence en matière de gestion environnementale adaptée à l’actualité écologique du moment. Qui fait l’éloge d’une participation citoyenne de 40 personnes dont une grande partie a quitté les négociations tant celles-ci étaient manipulées et ont préféré mettre sous le tapis une consultation populaire qui n’allait pas dans le sens des intérêts du promoteur. Qui est prête à dépenser 6 millions d’euros d’argent public pour justifier l’injustifiable (le parc Espena rue des Dames Blanches). Qui méprise la réaction importante à l’enquête publique récente et les deux solutions alternatives citoyennes qui auraient permis un projet cohérent et apaisé."

Et de conclure : "L’ASBL Ramur ne souhaite plus lister à nouveau tous les avantages écologiques, environnementaux, sociaux, climatiques …… que peuvent jouer les espaces verts en milieu urbain ; ce message est totalement inaudible pour la majorité politique et ce y compris pour l’échevinat de la participation et de l’environnement porté par la parti Ecolo qui, dans cette affaire, aura sérieusement manqué de cohérence et de courage politique. Nous attendions mieux de ce parti qui prône la protection de l’environnement et l’économie circulaire. L’ASBL Ramur poursuivra sa campagne pour la préservation et la sauvegarde du parc Léopold, fort du soutien de la population."